QS couche avec les intégristes et des groupes reconnus terroristes

Les Frères Musulmans et ses liens avec QS:

Cette organisation est désormais officiellement considérée comme organisation terroriste par le gouvernement égyptien, la Russie et l'Arabie saoudite.
source ici

Les Frères Musulmans accordent de bonnes notes aux candidats de Québec solidaire

Au sortir de la conférence de Tariq Ramadan à Montréal le 3 septembre, des militants du Forum musulman canadien (FMC) distribuaient une évaluation faite par leur organisation des candidats des principaux partis à l’élection du lendemain. La MAC qui commanditait la conférence de Ramadan est représentée par le FMC, une organisation-parapluie des Frères Musulmans active dans la région de Montréal, comme en fait foi un document de 2010.

Dans une lettre publiée quelques jours avant l’élection du 4 septembre, Samer Majzoub, le président du FMC a écrit qu’aucun des partis engagés dans la lutte électorale au Québec n’offre de programme attrayant aux Québécois pour le futur (“None of the choices, however, has presented Quebeckers with a palatable vision for the future of Quebec.”)

Si le FMC a, malgré tout, accordé d’excellentes notes aux deux leaders de Québec solidaire, Françoise David (A) et Amir Khadir (B+), on doit en conclure qu’à défaut d’avoir un parti islamiste qui propose ouvertement d’instituer la charia, le FMC considère que Québec solidaire constitue la meilleure option de rechange dans les circonstances.

Dans le passé, Amir Khadir, Françoise David et Québec solidaire ont participé à plusieurs activités communes avec les islamistes et les Frères Musulmans en particulier.
source ici



Khadir et David, deux politiciens sans intégrité

Khadir et David, prétendent au monopole de la vertu et de l'honnêteté. Daniel Breton les a durement ramassé en 2012 pour avoir violer une entente de pacte entre partis. Une infamie que même les libéraux n'aurait pas osé.

Lors de l'élection de 2012, et alors que David reprochait faussement au PQ de ne pas vouloir de pacte entre parti, alors qu'elle savait que les instances de son parti n'en voulaient pas, Daniel Breton a émis ce communiqué :

[...]

Daniel Breton : (Sa page Facebook, sept. 2012)

« En 2003, Amir m’a appelé pour me demander que le PVQ ne présente pas de candidat dans Mercier. En échange, je lui ai demandé que son parti nous laisse Ste-Marie-St-Jacques. Nous nous sommes entendus. J’ai fait adopter cela par notre exécutif. Le soir de l’investiture d’Amir, je me suis présenté au local et j’y ai été accueilli par… le candidat de son parti de Ste-Marie-St-Jacques !!!!! Lorsque j’ai vu ça, j’ai demandé à Amir de s’expliquer. Il m’a alors répondu : « Je n’étais pas au courant ». Ce à quoi j’ai rétorqué que son parti n’avait qu’à retirer ce candidat… ce qui a été refusé. NOUS avons tenu parole et n’avons pas présenté de candidat dans Mercier. Et ce que j’écris n’est que le début des arnaques…

Ça me prend tout mon petit change pour ne pas tout révéler ce qu’Amir et sa gang ont fait comme duperies parce que je veux me concentrer sur les libéraux... »

[...]

Nous sommes en 2014 et les deux grands prêtres de la probité politique n'ont toujours pas répondu, alors même que Breton remet en cause leurs intégrités peronnelles.